Horloge astronomique – Passage au LED

Économie d’énergie et environnement

Dans le cadre de la convention signée avec le Syndicat Départemental d’Energies (SDE 24), notre commune s’inscrit dans une politique en faveur des économies d’énergie et du développement durable avec l’installation d’horloges astronomiques. Cette démarche a également un effet sur la diminution de l’impact de la pollution lumineuse sur la faune.

Le travail mené par la municipalité, en étroite concertation avec le SDE 24, a permis à Saint-Astier d’être la première commune du canton à bénéficier de ce système. L’ensemble du territoire de la commune de Saint-Astier est concerné avec la pose de 77 horloges astronomiques. Seuls les éclairages des stades du Roc et de Gimel ne sont pas concernés par ce dispositif et nécessitent toujours une intervention manuelle.

Ce projet permet notamment à la commune de Saint-Astier d’être autonome pour l’allumage et l’extinction de l’éclairage public par rapport au système actuel piloté par les postes sources d’ERDF, de réguler très précisément les horaires d’éclairage sur l’ensemble du territoire et de réaliser des économies sur la consommation d’électricité.

Un foyer lumineux sur deux s’éteint de 22h30 à 6h30 du 15 mai au 30 septembre et de 21h00 à 6h30 tout le reste de l’année. La ville a toutefois veillé à conserver un éclairage continu des passages piétons, des virages dangereux et des intersections.

Projet financé par le Syndicat Départemental d’Energies 24

Passage au LED

Dans sa dynamique de développement durable la ville transforme progressivement l’éclairage public et celui des bâtiments municipaux avec de l’éclairage LED, sa faible consommation électrique est beaucoup moins énergivore (jusqu’à 60 à 90% par rapport à l’éclairage classique).

Projet cofinancé par le Syndicat Départemental d’Energies 24 et la commune.