Enherbement cimetière

Regardons, le cimetière comme un espace vert.

Notre cimetière, lieu de mémoire s’il en est, se transforme. Aujourd’hui, les proches d’un défunt, selon ses volontés, peuvent décider d’un mode de funérailles. Chaque famille a le choix d’un mode de sépulture : inhumation classique, caveau familial, urne funéraire, columbarium, jardin du souvenir.

Au cours des siècles, sous l’effet entre autres de préoccupations sanitaires, la localisation et la conception des cimetières ont évolué. Jouxtant l’église, puis, petit à petit, ont été implantés aux portes des villages.

Soumis aux contraintes environnementales et à sa législation, nous avons depuis 2015 adopté et mis en œuvre la charte « zéro pesticide ».

Revoir l’entretien du cimetière, n’est pas cependant qu’une mesure technique. C’est également la nécessité pour chacun de porter sur ce lieu de recueillement un nouveau regard. Inclus dans l’espace urbain, il nous faut maintenant l’envisager comme un espace vert à part entière.

Un environnement plus vert et moins minéral s’offre à nous. Les allées enherbées ne sont pas le signe d’abandon ou de saleté mais celui d’une gestion éco-responsable.