Fauchage tardif

Le fauchage tardif permet le respect des milieux et des espèces.

 

Il permet aux plantes et aux animaux d’accomplir leur cycle biologique.

 

La place du Périgord, le Petit Pré et les complexes sportifs du Roc et de Gimel sont des zones qui bénéficient de cette action, soit environ 35000 m². La diminution du nombre de passage des tracteurs tondeuses permet de moins polluer l’air, de réaliser des économies de carburant et de limiter l’usure des matériels.