Le Jumelage

Parce que le jumelage joue un rôle particulier dans l’Europe d’aujourd’hui et dans le rapprochement entre les peuples, la commune de Saint-Astier a choisi de privilégier des liens avec la commune d’Annone Veneto.  

« Puissent tous les hommes se souvenir qu’ils sont frères !» Voltaire 1767

Première étape importante, c’est le samedi 12 septembre 2015, pour préparer sa constitution en association Loi-1901, qu’a l’occasion d’une réunion publique Madame le maire Elisabeth MARTY, a annoncé que Madame Daniela SAVIAN, l’ex-maire de la cité italienne était partante pour que les deux villes tissent des liens étroits par l’intermédiaire d’un jumelage officiel.

Monsieur Daniel Pezon, qui a ensuite été élu président du comité de jumelage, a exposé tous les tenants et aboutissants de l’opération ainsi que la loi du 6 février 1992 qui définit le cadre juridique des comités de jumelage.

L’idée d’un jumelage avec l’Italie est née lors des contacts établis avec l’association Villart, présidée par Monsieur Mario Grosso, à l’occasion du premier marché italien installé place des Marronniers de Saint-Astier en 2014. La ville jumelle Annone-Veneto a été proposée par Jean-René Alberghetti, président de la Fédération interrégionales des Comités de jumelage France/Italie.

 
Le 8 juillet 2016

Dans le cadre du jumelage initié entre Saint-Astier et Annone Veneto : une délégation d’élus de la ville de Vénétie est venue pendant quelques jours à la découverte du Sud-Ouest de la France (et plus particulièrement du Périgord), avec à leur tête Ada Toffolon, maire d’Annone Veneto. Au programme de ce week-end, un passage au cœur du vignoble et de la cité de Saint-Émilion, classés au patrimoine mondial de l’UNESCO, la découverte de Sarlat, Périgueux, Brantôme, des jardins de Marqueyssac et la visite du musée de la Truffe à Sorges. À Saint-Astier, les élus italiens ont pu se rendre dans les équipements de notre ville (piscine, stades, gymnases, véloroute-voie-verte, camping, centre culturel), visiter le château de Puyferrat, la Chapelle des Bois, les usines à chaux et monter au clocher pour admirer la vue imprenable sur la cité.

Une réception en leur honneur a t été organisée à l’hôtel de ville, en présence d’élus, de responsables associatifs de Saint-Astier, de Messieurs Daniel Pezon, président du comité de jumelage et de Jean-René Alberghetti, président de la fédération régionale des jumelages.

 

Le 7 octobre 2017

Madame TOFFOLON maire d’Annone Veneto et Madame MARTY maire de Saint-Astier ont signé, dans la salle du conseil de la mairie d’Annone Veneto, la première partie de la charte du jumelage. Cette cérémonie s’est déroulée dans la convivialité en présence des représentants du conseil municipal italien, de Madame Danielle Depis présidente du Comité de Jumelage, de Messieurs les Adjoints Johnny Vilain et Alain Depis ainsi que de Monsieur Alberghetti président de la Fédération de Jumelage.

 

Le vendredi 21 septembre 2018

C’est avec beaucoup d’émotion que, en présence du secrétaire général de la Préfecture, les villes d’Annone Veneto en Italie et la ville de Saint-Astier se sont promis de travailler ensemble au rapprochement de leur deux cités à travers la signature d’une charte de jumelage.

Madame Elisabeth MARTY, maire de Saint-Astier, a tenu à prononcer son discours dans la langue de nos hôtes avant de reprendre ce dernier en français.
Le secrétaire général de la préfecture a exprimé sa joie de participer au rapprochement de deux nations européennes.
Madame Ada TOFFOLON, Maire d’Annone Veneto, est aussi intervenue dans la langue de Molière pour ensuite finir en italien. 
La charte a été signée sous le regard bienveillant du représentant de l’Etat avant l’échange d’un verre de vin, bu ensemble, et symbole de l’union des deux cités.
L’échange des présents puis le chant des hymnes nationaux ont clôturé une cérémonie empreinte de beaucoup d’altruisme et de gaieté.