Le frelon asiatique est facilement identifiable : plus foncé, il présente des marques orange sur la face et les derniers segments de l’abdomen. Sa tête est noire, sa face jaune orangé et ses pattes jaunes à l’extrémité. Mesurant environ 2 à 3 cm, il est plus petit que le frelon européen.

Comment fabriquer votre propre piège à frelons asiatiques ?

Coupez le goulot d’une bouteille n°1 en plastique (ce sera le réservoir pour mettre l’appât) puis enfoncez le goulot dans la bouteille n°1, avec la perceuse munie d’un foret de 5 mm, percez le fond de la bouteille n°1 de plusieurs trous. Prenez la bouteille n° 2 et coupez son culot sur environ 10 cm de haut. Enfoncez le culot de la bouteille n° 1 dans celui de la bouteille n° 2. Ensuite créez une attache pour suspendre le piège et enfin verser le mélange ( 1/3 de bière, 1/3 de sirop de grenadine ou de cassis et 1/3 de vin blanc) dans le récipient. Les frelons attirés par l’odeur de l’appât passeront par le haut du piège, s’engouffreront dans l’entonnoir et seront pris au piège.

Le piège ainsi constitué est à accrocher près des arbres fruitiers ou là où un essaim a été repéré les années précédentes. Retrouvez une vidéo explicative  https://vu.fr/RNct